Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

27/11/2013

Souvenirs d'enfance parfumés


La saison des mandarines a commencé!
Mon père faisait des loupiotes avec les écorces, 
j'ai retrouvé sa "recette" : 

il vous faut :  

- des mandarines
- du pétrole lampant 
(en vente dans les magasins de bricolage)


Faites attention quand vous enlevez le fruit de son écorce,
essayez de garder l'accroche pour servir de mèche, 
sinon, vous pouvez toujours y mettre 
une bougie chauffe-plat (mais cela sera point parfumé...).

À parsemer tout au long d'une table...

26/11/2013

Que faire avec des branches mortes ?


À moindre frais, 
voici des idées de suspensions à réaliser 
pour changer de l'éternel lustre 
(qu'on n'allume jamais car trop puissant).
Version donc plus soft, à bougies ou électrique : 


il vous faut : 

- des branches mortes, glanées au parc, bois...
- un cintre en métal (genre pressing) si vous voulez 
faire une couronne.
- du fil nylon
- des rubans de satin ou autre, selon votre choix
- les lampions genre magasin suédois ou à faire soi-même : 
à partir de pots de yaourts.
- des guirlandes lumineuses de Noël.
- des boules de Noël, ou autres décorations selon votre goût.

Source : Seasons Novembre-Décembre 2010

Version avec des loupiotes électriques de Noël : 



Branchez vous donc sur les branches!


25/11/2013

Nouveautés



Comme chaque année, pour la période des fêtes,
nous vous proposons des articles neufs,
en voici quelques uns :

Lampe -Création de l'Embellie -vendue-
cadre photo en métal brossé (neuf),
ex-voto en métal (neuf),
tout devant, porte bagues ancien.

Derrière, cadre pour 5 photos 
en métal doré (neuf),-vendu-
devant grande et petite boîte en 
métal doré et verre  -vendues-,
reproduction de boîtes Napoléon III (neuves),
porte-savon en verre décoré 
de motifs dorés (neuf) -vendus- .


Carafe et bonbonnière
en verre gravé (neufs).


Porte huile et vinaigre,
en métal argenté, (neuf),
derrière, plateau de présentation
en métal argenté (neuf).

Notre beau meuble de pharmacie venant de Venise
est parti pour les Ardennes,
voici son remplaçant, venant d'Angleterre...

20/11/2013

Ex-voto ou le "miracle accompli" :




Les ex-voto 

Abréviation latine de ex-voto suscepto  = "le vœu réalisé", 
ce terme désigne les peintures, statuettes et divers objets offerts aux divinité en remerciement d'une demande exaucée. 

Les motivations du don d'ex-voto sont nombreuses : protection contre les catastrophes naturelles, guérison de maladies, chagrins d'amour, accidents, difficultés financières. Le vœu adressé revêt, lui aussi, différentes formes: 


plaque, maquette ou peinture 
relatant les motifs de la promesse, 
ou petites répliques 
(en argile, métal, argent, bois ou cire) 
des parties du corps affectées 
(jambe, tête, main, coeur etc.), 
que certains nomment "ex-voto anatomiques". 

Les "ex-voto marins", en forme de bateaux, 
sont réalisés dans les régions côtières. 
Placés dans des lieux publics 
- chapelles ou salles de miracles -, 
ces objets portent souvent l'inscription  
"ex-voto" ou "miracle accompli".

Le genre d'échange avec le divin, 
exprimé artistiquement et rituellement par l'ex-voto, 
est une pratique observée à toutes les époques et cultures. Son origine fait l'objet de doutes, 
bien que certaines sources la situent en Phénicie. 
On l'observe dans les religions pré-chrétiennes 
et préislamiques de l'Asie Mineure, du nord de l'Afrique, 
des peuples de la Méditerranée, 
de l'Europe occidentale et centrale. 
Des formes comparables ou identiques ont été trouvées 
dans des traditions plus récentes et populaires en Inde, 
au Tibet, en Chine et au Japon. 
Cette habitude d'offrir des "cadeaux de voeux" 
s'est répandue à travers les Amériques du Sud et Centrale, parmi les colonisations portugaise et espagnole 
et les missions catholiques romaines. 


Au Moyen-âge, l'ex-voto était réservé à la noblesse. 
Celle-ci commandait les objets de vœux 
- en général des peintures - 
à des artistes connus. 
Jusqu'au XVIème siècle, l'ex-voto peint a été associé 
aux classes sociales les plus aisées; par la suite, 
il s'est disséminé dans le monde occidental 
et est de plus en plus apparu sur des images populaires.


En se popularisant, l'ex-voto a diversifié sa forme 
et a commencé à être fabriqué par des artisans, 
généralement anonymes et travaillant sur commande, installés près des sanctuaires ou des lieux de pèlerinages. 
À cause des matériaux périssables employés (comme la cire), et des vols (dans le cas de matériaux nobles), 
de nombreux ex-voto ont disparu au fil des siècles. 


Au XIVème siècle, plus particulièrement, 
un style prédomine: une peinture sur bois, papier, 
tissu ou verre, à caractère descriptif 
et dont la composition suit un modèle déterminé. 



En bas de l'image se trouve le demandeur, 
en position de prière ou de vénération; 
derrière lui, le motif de la demande, 
relaté avec réalisme mais en dimensions réduites;  
en haut, un personnage surnaturel domine la scène, 
assis sur un trône, un autel ou un nuage. 
L'image contient invariablement l'inscription "ex-voto". 


Les ex-voto sont toujours réalisés dans le monde entier. 
Bien souvent, ces œuvres ne sont généralement pas signées. 
Parfois naïves ou de véritables chefs-d'oeuvre, 
il est touchant de découvrir un pan d'une vie d'un village,
 témoignages d'angoisses, de doutes, de douleurs, 

 Fécamp, La Chapelle Notre-Dame de Salut et ses ex-votos marins

comme celle par exemple de femmes des marin, 
les attendant dans l'angoisse... 
mais aussi de joie, de bonheur d'anonymes, 
de malades rétablis, de marins revenus...
dans le travail de ces artistes de l'ombre!

Source: alhambraantiques.com

Cette manifestation artistique directement liée aux arts religieux et populaires éveille l'attention d'historiens de l'art et de la culture, d'archéologues et d'anthropologues, collectionneurs et antiquaires... 
Véritables sauvegardes de l'Histoire ou des histoires, 
ces objets surtout en argent,
sont fort prisés et sont devenus rares ou chers!



13/11/2013

Couronne de Noël en récup #3


C'est parti!
On se prépare pour la Noël!
Voici pour commencer une couronne 
faite de bouts ficelle et tissus, 
d'une simplicité enfantine :


Il vous faut : 

- du fil métallique 
(dans les grandes surfaces de bricolage, rayon jardin)
- une pince coupante
- un seau 
- des tissus dans une même gamme de coloris
(récupérations de vêtements abîmés, trop petits etc...)
- une paire de ciseaus cranteurs
- du ruban


Marche à suivre : 


- formez votre base en enroulant votre fil autour du seau.



- Dans vos tissus, découpez des languettes 
avec vos ciseaux cranteurs.
- Amusez vous à les nouer sur votre base, 
en alternant motifs et couleurs




Et voilà le travail, il n'y a plus qu'à ajouter le ruban 
pour la suspendre à votre porte ...



Pour les non manuelles, l'Embellie vous en proposera,
ainsi que d'autres modèles, dès la fin du mois...

D'autres idées de couronnes à réaliser  : 




11/11/2013

Autres porcelaines belges...


Quand on parle de manufactures 
de faïence et porcelaine belges, 
Boch est souvent le premier nom qui vient à l'esprit..
Mais il n'est point le seul!

Au XIXème, au sud de la Belgique, autour de Mons, 
dans la région appelée le Borinage,
 de nombreux charbonnages sont exploités. 
Profitant de cette source d'énergie, 
de nombreuses industries de la céramique : 
Bequet, Wasmuël, Baudour.... s'y développent 
et acquièrent un notoriété toute aussi glorieuse que Boch!


À proximité de la grande Manufacture de Porcelaine 
de Baudour, des ateliers aux dimensions plus modestes 
se sont développés et ont également produit des faïences 
et porcelaines de belle qualité : 
la faïencerie du Paradis, la faïencerie Helin, 
la faïencerie Saint Antoine, la faïencerie Georges Dubois, 
la faïencerie Wilfried Collart, la faïencerie Rouge Fontaine 
et la porcelainerie Pêtre, 
de 1859 à 1959.


C'est de cette manufacture là que vient ce joli service à café!


- Vendu -

 


06/11/2013

Roses et rinceaux.


Nouvelle table  
avant de présenter les festives...
Ambiance encore douce et fraîche
avant les frimas...


Sur des essuies en lin irlandais, 
qui servent de chemins de table, 
mixage de genre : 


Grandes assiettes chantournées,
 bord doré et marly décoré de rinceaux,
vendues avec un grand plat de service

-il en reste 6- 
dessus, assiettes à mignardises fin des années 50,
décorées de roses blanches.

- vendues- 

Sac à lin enduit,
assorti aux essuies de cuisine.

Les verres à liqueur peuvent servir aussi
pour des verrines...

Service à liqueur des années 40,
fuchsia et or,
bouquet d'hortensias séchés
en vente à la boutique.


04/11/2013

Nouvelle vitrine...


Nouvel arrivage de plein de choses = nouvelle vitrine!

Bar en osier et ferronnerie,des années 65.
- vendu -
Devant, tabouret métal et skaï
des années 70.

Arrière du bar.

Sac en lin enduit, made in Ireland.

Dans un fauteuil Lloyd Loom de 1937,
- vendu -
un boutis en soie,
Création de l'Embellie, modèle unique.


Sur un bac à linge Lloyd Loom de 1937,
- vendu -
cale-porte écureuil (made in Ireland)


Au dessus du bar, suspension en verre et contre-poids,
seau à glaçons, ancienne pub pour cigarettes de 1934,
Cruche à eau "Ricard" - vendue-.
Pochette acordéon pour les photos
ou autres papiers... photophore.
Derrière, lot de 4 cadres composés de 

pages des albums de chromos Liebig.
Devant les divers vases Art Déco,
 bonbonnière en verre moulé et givré,

- vendue-
vinaigrier et huilier ocre,soufflé bouche.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...