Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

13/02/2013

Adlt : "Les orgues du plaisir"

Même si demain, c'est la Saint-Valentin,
ce n'est point une figure "kamasoutraïenne"
mais un terme illustrant l'arrivée d'hôtes,
encore inconnus sur nos tables avant le Roi Soleil :


Le verre
 
Jusqu'au XVIIIe siècle, les verres ne figurent pas sur la table.
Les convives réclament à boire aux serviteurs,
qui leur apportent un verre et le remportent aussitôt.
Le même verre sert donc à 2 ou 3 convives, au moins.
Sous Louis XIV, on commence à fabriquer des verres
d'un même modèle, mais de plusieurs tailles,
chacune adaptée à un breuvage
mais toujours partagé entre les convives.
Ces verres sont baptisés
"orgues du plaisir"!



Il faut attendre 1830 pour que
la série de verres individuels prenne enfin place sur la table.
Chaque convive dispose alors de 3 à 6 verres,
du même modèle et ornés du même décor,
mais de tailles différentes :
verre à eau, à vin blanc, vin rouge, coupe ou flûte,
verre à vin du Rhin, à madère, à liqueur ...
Ils sont disposés en losange, en carré ou en rectangle
et accompagnés d'une carafe assortie.


Cette mode va susciter un formidable élan de créations,
touchant aussi bien les décors, les formes
que les cristalliers ou verriers.



On verra apparaître du verre de couleur,
notamment, le cristal doublé dont la technique
touche la perfection.

Aujourd'hui, les "orgues du plaisir" ont disparu
mais la musique reste la même :
pourvu que le contenu soit un nectar
et nous apporte du plaisir!


1 commentaire:

Claire G. a dit…

En relisant ton texte sur les « orgues », décidément j’aime cette expression – toujours plus douce que les « orgues de Staline » !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...