Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

30/12/2011

"Sylvestre p(o)ause"


Cher(e)s client(e)s,
visiteurs (euses), fidèles ou non,
 curieux (ses),

Une année se termine
et pour la nouvelle à venir,
de tout notre coeur, nous vous souhaitons déjà :



Pour nous,
une année et demi se clôture :
car, c'est depuis Pâques 2010,
qu'a débuté notre "engagement" à créer
l'Embellie  
et, nous n'avons pas un seul moment
lâché prise avec elle : ce fût un réel plaisir! 

Aujourd'hui,
nous nous posons pour une semaine,
et par ce fait,
le blog sera lui aussi, en mode "pause" :
aucun article planifié (pour une fois)  ne sera édité
Mais,
que cela ne vous empêche pas de flâner malgré tout
au gré des 290 autres parus jusqu'à ce jour...

Merci pour votre indulgence.
Bonnes fêtes
&
tous nos voeux de santé, de joies multiples
  pour 2012!

Et l'on se retrouve bientôt,
avec plein de surprises, cadeaux, nouveautés...

Thierry & Joëlle


28/12/2011

Epilogue

des déco-commandements :


Source photo : Figaro Madame Magazine du 22/10/2012

Ok, les tendances, c'est sympa
mais
n'oubliez pas que
l'appartement/studio/maison où vous vivez,
doit plaire avant tout à vous !!!

Alors, s'il vous plaît,
arrêtez de faire des "copier/coller"
de photos de magazine, de show-room, de magasin,
des reconstitutions historiques,
 style déco des boutique d'Euro-Disney...
et vive la liberté
 mais
avec quelques bases données (ici entre autres)  pour
 créer VOTRE propre style!

Comme disait Robert de Montesquiou en 1897 :
"une pièce est un état d'âme"...

Lâchez vous:
au diable conventions, coordinations,
valeurs refuges...
Amusez vous,
mais
n'oubliez jamais que
l'ennemi est l'ennui!

Vous aussi, en déco,
vous le valez bien!
Nous terminons par Michèle Halard (décoratrice de renom) :
"On a aucune excuse à ne pas réussir
un intérieur selon son coeur..!"

Made be us :
bibliothèques de marque suédoise,
table incrustée et sculptée maghrébaine,
fauteuil ancien roulant de cure thermale,
coussins venant d'Istanbul et de Louxor,
au mur : silhouettes XVIIIème,
lampe années 70 en verre mercurisé,
 orchidée, livres et musiques
=
chaleureux éclectisme pour nous & un chat!
 2012 sera total look : "VOUS" !

24/12/2011

L'Embellie


 

Vous souhaite de bonnes fêtes de Noël!!!
Thierry & Joëlle



23/12/2011

7ème déco-commandement

Le dernier mais le plus important : 

" Tu seras indirect pour mettre en lumière".

Comme un tableau mal éclairé ou éblouissant
par un vernis mis en évidence par un spot,
vous aurez beau avoir le plus bel intérieur, si 

l'éclairage 

est nul, personne ne verra votre décor!


Au diable les plafonniers durs et directs !
Vous imaginez la Galerie des Glaces
sous des néons tubulaires...?
Non! C'est la chaleur et la multitude des bougies
qui animent ce superbe couloir (en plus du jeu de glaces) !
Lumière chaude...
à vous de l'employer et surtout
de la multiplier en points lumineux,
dits : éclairage indirect.


Les plafonniers ne sont guère obligatoires,
à part peut-être,
dans un hall, cuisine, salle de bain
(avec une "lumière du jour"  pour le maquillage)
et salle à manger,
(afin de voir le contenu de son assiette),
mais alors choisissez le en harmonie au style de la pièce, 
et combinez le avec des lampes d'appoint, appliques...

On peut "éteindre" l'impact lumineux du plafonnier
par de petits abats-jour,


Puis, pensez à changez l'interrupteur
avec un variateur pour jongler avec l'intensité et
éviter d'avoir une ambiance salle d'op...


Pour ailleurs, multipliez vraiment les éclairages indirects,
petites lampes à joli abat-jour (il y en a tellement),
et les couleurs de ceux-ci changent l'atmosphère des pièces,


éclairage des tableaux par une rampe spéciale,
petits spots mettant en évidence un bel objet,
petites lampes pour créer de jolis petits coins,


appliques pour la lecture...


 C'est "l'ingrédient" qui mettra en évidence
l'âme de votre intérieur et dictera l'ambiance :


Alors ne le gâchez pas!
Un truc pour vous faciliter la vie :
regrouper toutes les prises par un seul interrupteur commun,
cela vous évitera la corvée de les allumer une par une.

22/12/2011

Soieries et vieilles dentelles

Voici les nouvelles créations de l'Embellie :
 des écharpes soyeuses, 
créées à partir de tissus & galons anciens 
pour, tel un bijou parer notre silhouette :



Modèle "Samarcande" (vendue).



Modèle " Dandy Queen" (vendue).


Modèle "Marie-Antoinette" (vendu).

Et quelques broches cocardes
pour illuminer nos revers :



(vendue).




21/12/2011

2ème service


Sur une nappe mordorée,
assiettes (vendues) et assiettes creuses
Dordrecht de Boch datant de 1936,
pichet givré années 40 (vendu).

D'avant en arrière :
petite assiette à dessert en verre : lot de 8 (vendues),
verres à vodka transformés en photophore,
made in USSR (vendus),
paire de cerfs bramant en zumac traité en vieil argent,
soupière allongée Dordrecht de Boch 1936.




Petite attention :
 sachet pour linge senteur "linge propre",
sur un plateau de patisserie (vendus).




20/12/2011

Que faire avec des verres dépareillés?


On a quasi tous des verres singletons,
orphelins de séries cassées, verres dépareillés,  
des pots de yaourts en verre, petits bocaux...


gardés au fond d'une armoire, du garage ou de la cave,
pour servir de pot à eau pour la gouache des enfants,
ou pour nos travaux de peinture....

Voici bientôt l'heure de les ressortir

 

en les alignant en ribambelle
et les garnissant de bougies
pour une féerie lumineuse le soir ...
A combiner aussi avec des fleurs ou du lierre.


19/12/2011

Etain pas si éteint....


Après l'argenterie, le "silverplate" ...
voici un autre métal que l'on retrouvait
aussi dans les arts de la table :

l'étain.

Non, l'étain n'est pas que les pichets breugheliens...
Il peut aussi avoir des airs de noblesse!

Théière en étain avec poignée en bois (vendue).

L'étain est un métal malléable, inaltérable à l'air
et résistant à la corrosion de nombreux produits chimique.
Son point de fusion, très bas, permet d'obtenir des objets finement travaillés à des coûts peu élevé, comparé à l'argent.
C'est au Moyen-Âge et la Renaissance
qu'il apparaît sur les tables :
assiettes, aiguières se multiplient,
ainsi que les ustensiles de mesure et les objets religieux.

Étude pour un bénitier et son goupillon.

C'est la découverte de mines d'argent et d'or
en Amérique du Sud qui va reléguer ce métal au second plan.

Pourtant au XVIIè siècle, écuelles, timbales
et les bols à bouillon individuels étaient en étain.
Mazarin "invente" une assiette légèrement creuse,
mais à l'aile large et plate,
dite "à la Cardinal" ou "à la Mazarin".


L'âge d'or de l'étain durera quelques dizaines d'années,
d'autant que les ordonnances de fonte de Louis XIV
(1689 et 1709, pour financer ses guerres)
le remettent en faveur sur les tables de l'aristocratie.

En 1701, un édit promulgué par le roi protège
la production française en interdisant les importations.
On y retrouvera quasi les mêmes pièces faites en argenterie,
dont il imite le style.


Au XVIIIè siècle, la concurrence de la faïence et de la porcelaine cantonnera l'étain dans des objets usuels
et les relègue à la cuisine ou à la campagne.

Mais à bien chercher,
on peut encore trouver de très beaux objets dans ce métal,
de quoi faire jalouser l'argenterie
car l'étain, au moins, est plus facile à entretenir
et son oxydation est quasi imperceptible...

Présentoir trilobé Art Nouveau (vendu).


L'entretien de l'étain:



17/12/2011

Compte à rebours

Nous serons ouverts
ce dimanche & ce lundi ....



15/12/2011

Avant dernier déco-commandement

Dans le jeu des 7 erreurs de la décoration
arrive celle de

l'accrochage des tableaux.




Encore influencé par notre vision
des intérieurs de notre enfance, 
où l'on pendait un grand tableau par mur
ou en belle symétrie autour d'un miroir.. ;
oubliez tout cela
car il y a moyen de se "lâcher" dans ce domaine
et donner ainsi de la personnalité aux murs!



Un ensemble de petites peintures glanées
au fil des brocantes
(comme de petits paysages, marines ...)
sera plus attractif et charmant
qu'une grande huile du même sujet.

Un grand nombre sur un même thème,
encadré de la même façon
donne une belle unité.


Rien ne vous empêche 
obligatoirement  de les pendre,
alors, déposer les, superposer les,
cela donne du relief aux choses.




Et que dire des cadres,
ils sont parfois plus beaux que leur contenu!
Alors pourquoi s'en priver et
ne pas les pendre vides
pour leur donner vie?



Mixez :
gravures, huiles, miroirs, photos, ex-voto etc...


Imaginez un cadre invisible et
comblez le avec votre composition.
cf ce principe :

Bref,
amusez vous à créer des décors muraux,
pensez à les suspendre un peu plus bas que d'habitude,
cela donne un côté plus intime au tableau.


Et pour une fois,
n'ayez aucun scrupule : la débauche a du bon!


Source photos : Alex Mac Arthur



13/12/2011

Couronne de Noël récup en papier #2

Noël pointant son nez,
voici une décoration pour la porte (intérieure),
faite à 90% en récupération :



il vous faut :

- un ancien anneau à broder
de taille moyenne à grande,
- des piles de magazines à papier glacé
 (comme les magazines féminins....)
- de la colle blanche
- 4 pinces à linge ou des trombones



Marche à suivre :

- Découpez des pages de vos magazines,
en fonction des couleurs voulus:
uni, bi-colore, dans une gamme de coloris, rouge & blanc...
les publicités sont souvent les mieux adaptées.
- Faites des chaînes accordéon :

1/ Découpez des bandes d'1cm1/2
2/ En coller 2 en angle droit
3/ Rabattre une bande sur l'angle en remontant
4/ Replier l'autre dessus vers la droite
5/ Idem vers le bas avec l'autre
6/ Idem vers la gauche avec l'autre bande
7/ Continuer ainsi en alternant
8/ On obtient un accordéon



- Préparez 4 bandes d'une longueur un peu plus longue
que le diamètre de votre cercle à broder.
1/ Enroulez la première bande autour,
 2/Faites tenir la jonction début/fin avec un point de colle
et une pince à linge (en attendant que cela sèche).


3 & 4/ Recommencez. 
 Et ce, le nombre de fois pour camoufler tout le cercle :


A vous de voir si vous voulez terminer avec un gros noeud.

Faites contribuer les enfants
pour la confection des accordéons : 
Bon amusement!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...