Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

28/11/2011

5ème déco-commandement

5/"Tu y feras rentrer dans ta maison la nature  
 pour lui donner plus d'allure"


Dans n'importe quelle maison,
quelque soit la beauté de la pièce,
celle ci prend une autre dimension 
quand on lui ajoute des fleurs, des plantes.


Par la couleur, le graphisme,
sous toutes formes :
on fait rentrer de la vie dans les pièces,
toutes les pièces :


du salon à la chambre,
sans oublier la salle de bain et la cuisine...


Multiplier, mélanger
 

fleurs artificielles ou naturelles,
plantes en pots.
 couronnes, compositions florales...
(cf : "idées déco florale" de ce blog)


En plus de se faire du bien au moral,
de se reconnecter au rythme des saisons
en suivant les variétés proposées chez le fleuriste,
elles font en plus du bien l'atmosphère*.
*(il existe des plantes dépolluantes : cf plus bas)

Alors faites vous plaisir, et offrez vous des fleurs!


Les plantes dépolluantes :




Quelles plantes pour quelle pollution ?

Chaque plante agit sur une substance particulière : 

L'azalée
est la plante qui élimine le mieux l'ammoniac
des dégraissants et de produits de nettoyage des sols. L'ammoniac volatil est également produit
par les urines de chat.
Placez donc un azalée surtout dans la cuisine.




Le chrysanthème
absorbe le trichloréthylène,
substance hautement toxique qui se dégage
des peintures et solvants.
Il est particulièrement utile dans les pièces fraîchement repeintes et partout où les murs sont peints
ou qui comportent des vernis.

Le ficus
est le meilleur neutralisant du formaldéhyde, le formol, hautement cancérigène, utilisé pour assurer la tenue
des rideaux, tissus d'ameublement, essuie-tout, nappes, vêtements sortant du pressing, etc., bref à peu près partout.
Il est présent aussi dans les mousses d'isolation,
la colle à moquette, les papiers d'emballages, les cartons... I
l faudra placer des ficus un peu partout dans la maison !

Le philodendron
absorbe remarquablement le pentachlorophémol, ou PCP, omniprésent dans les produits de traitement du bois.
Cette plante aux grandes feuilles dégage beaucoup
de vapeur d'eau, ce qui évite l'assèchement de l'air
dans les pièces chauffées.

Le chlorophytum
est sans doute la plante dépolluante la plus efficace.
Il supprime le monoxyde de carbone et le formaldéhyde ;
 c'est la meilleure prévention contre leurs effets cancérigènes et contre les allergies.
Placez-le un peu partout dans la maison,
associé à d'autres plantes.

Le cactus
est réputé protéger les ondes électromagnétiques
des tubes cathodiques des téléviseurs et ordinateurs.
 Si vous n'avez pas d'écrans plats,
placez un cactus à côté du téléviseur.

Le lierre
est la meilleure plante pour éliminer le benzène,
un solvant très présent dans les peintures, les encres,
les matières plastiques et les détergents.
Placez-le notamment dans la cuisine, dans le couloir
 et dans votre bureau.

Le dieffenbachia, le spatiphyllum, l'aglycone,
le faux-papyrus, le dracæna, le clivia, entre autres,
contribuent aussi à dépolluer les intérieurs
et toutes agrémentent la vie de chaque jour,
au travail comme à la maison.

Comment utiliser les plantes dépolluantes ?


Plus une plante consomme d'eau,
plus elle génère d'humidité et plus elle est efficace
pour éliminer les polluants.
Veillez cependant à ne pas substituer un polluant à un autre : les moisissures sont des allergènes connus.
Pour éviter leur propagation,
placez sur la terre de vos plantes une couche
de deux à quatre centimètres de petits cailloux,
graviers pour aquarium ou billes.
L'eau passera au travers
et les moisissures ne se formeront pas.

Attention aussi à l'humidité sous le pot,
ne laissez pas d'eau dans la soucoupe,
surtout si la plante est placée sur un tapis
ou sur de la moquette.
Ne craignez pas de placer des plantes dans la chambre :
elles rejettent du gaz carbonique en quantité bien inférieure
à ce qu'émet votre conjoint ou votre animal de compagnie
et génèrent nettement plus d'oxygène
que de gaz carbonique, ce qui compense largement.


Si vous avez décidé d'opter pour les plantes antipollution,
ne vous séparez pas des autres,
ajoutez-les au décor floral de chaque pièce. 


Source du texte : Élodie Benoît, Magazine La vie naturelle - Juin 2006.


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Vos photos sur le blog .. wouah! j adore ce chic anglais et francais!!!
Johann

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...