Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

27/09/2011

Grave les gravures!

Si je vous dis : "Gravures",
vous me direz sûrement : "J'abjure!"
Et je vous répondrai : "En êtes vous sûrs...?"


Italie : Sorrento : maison du Tasse
Gravure de 1838 


Les gravures peuvent être belles,
elles sont le fruit d'un travail incroyable,
j'ai commencé à les aimer une fois que je les ai comprises.
(En savoir plus : cf en bas à droite.)

Remettons les sur nos murs, 
jouons sur les thèmes ou simplement au coup de coeur.
Rassemblons les par un fil conducteur 
avec la couleur du cadre 
et rendons leurs leurs lettres de noblesse
grâce à une bonne mise en scène
et vous verrez, vous les aimerez...

un,


un peu,

beaucoup,

passionnément!
 



La gravure :

La gravure

La gravure est une technique et un procédé
de reproduction d'image utilisée par des artisans :
l'empreinte réalisée à l'encre sur un support souple
à partir d'une matrice permet ainsi de multiplier
et diffuser des images.

Il existe 3 techniques de gravure:

1/ En relief :

On grave sur la matrice les éléments qui seront le dessin.
Cette technique est dite "taille d'épargne" car
l'artisan creuse la matrice pour en dégager le motif
en épargnant donc le dessin initial qui recevra l'encre.
Sur bois (xylographie), sur linoléum (milieu du XIXème),
 ces matrices sont travaillées au moyen de burins, canifs, ciseaux et gouges de différentes tailles.

Gravure sur bois:
encrage de même tonalité,
graphisme sommaire, souvent sans perspective.

La gravure sur bois est connue depuis fort longtemps
en Chine : elle était utilisée en particulier
pour la multiplication des livres de prières.
Mais rien ne prouve que cette technique ait été introduite
en Occident par la route de la soie.
Les spécialistes supposent que cette technique a vu le jour soit dans la vallée du Rhin, soit en Europe du Nord,
la localiser plus finement est impossible.
La plus ancienne matrice en bois (Bois Protat)
est datée autour de 1380.

La gravure sur bois se développera parallèlement
à l'utilisation du papier vers 1400.



 
2/ En creux :

Le contraire du relief  : on creuse le dessin
sur une plaque de métal, souvent du cuivre
soit par des outils, soit par un mordant.
On parle de "taille douce" pour évoquer la souplesse
du cuivre qui enregistre toutes les inflexions de la main
de l'artisan (plus souple, moins rectiligne donc que du bois).

Avec des outils :

Il existe, pour la gravure en creux, divers techniques
en fonction des outils employés 
qui donneront des résultats tout à fait différents :

Gravure au burin:
traits propres, nets, encrage de différente tonalité.

On aura un dessin d'un trait net
quand il est fait au burin
(les bardes de cuivre soulevées sont ôtées ensuite),
des nuances de gris selon la profondeur des creux
et permet des détails fort précis grâce
aux instruments utilisés: burin à différentes têtes :
dentelée, arrondie, roulette, pointillé...
 La gravure sur cuivre se généralise à partir de 1430
dans la vallée du Rhin et profite des techniques
de l'orfèvrerie : Schongauer et Dürer
sont orfèvres de formation.

Dürer , Rhinoceros, gravure, 1515

 Pour les autres procédés :comme la "manière crayon", les traits seront plus souples et doux comme un dessin fait main, original.
A partir du XVIIIème, l'encrage jouera sur la couleur
pour obtenir des sanguines ou sépia au XIXème.

Gravure "manière crayon"
François BOUCHER  - la Petite Reposée -
1756 (détail)
- La gravure à l'acide:
Moyen chimique apparaissant au XVII,
faisant mordre le dessin fait au crayon gras sur du cuivre
par un acide et non plus par un outil.
Eau-forte, aquatinte, vernis mou
sont des techniques de ce genre.
 
Gravure à l'acide :
Eau-Forte sur cuivre :
encrage de différentes tonalités,
présence de perspective dans le graphisme.


3/ En aplat
comme la lithogravure, l'héliogravure et la sérigraphie.

 

Une fois que l'on a compris tout le travail effectué
(que cela soit sur bois ou sur cuivre),
on ne peut rester insensible face à une gravure,
dans un vieux livre, sous verre...
Ce sont parfois au vu des détails
des vraies dentelles d'orfèvre!



Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...