Lifestyle in Normandy
Chers visiteurs,

Notre boutique "L'Embellie" est fermée depuis début janvier 2014.

Une nouvelle vie s'offre aujourd'hui à moi, dans un nouveau pays, avec de nouveaux projets..
Voilà pourquoi, ce blog qui dormait, renaît et change de nom!
Via "Bricoles & Girandoles", je vais vous faire partager mon art de vivre ici en Normandie : art de la table, recettes, trucs maison, bricolages mais aussi mes découvertes, mes passions... et, comme la chine, la restauration de meubles, la customisation, la création, font partie intégrante de mon être, quelques objets seront mis aussi en vente.

Cordialement.
Joëlle.

29/10/2010

Spirit of London : le Liberty

Comme indiqué dans la page "notre concept" : nous vous proposerons des articles uniques, créés par nos soins au sein de l'atelier de l'Embellie.
 En voici un exemple :
nos écharpes
(vendue)

Celle-ci est un condensé d'Angleterre : une soierie Liberty*
( "plus d'infos" en bas de page sur cette marque concept historique)
 associée à un satin aux motifs masculin comme celle des robes de chambre d'intérieur que revêtaient les hommes de la bourgeoisie anglaise quand ils rentraient chez eux pour leur "five O'clock",
le tout agrémenté de galons et fantaisies plus Miss Marple....
Bref, un voyage autour du cou qui tient chaud au coeur!



Nous pouvons réaliser VOTRE écharpe
en fonction de votre choix d'association
de couleurs

une ébauche vous sera alors proposée
et la réalisation finale ne se fera qu'après votre accord.



Un peu d'hist-Art :


 Le Liberty

est devenu une appellation générale pour désigner un tissu fleuri et romantique. Mais derrière ce nom se cache un concept qui existe encore aujourd'hui:

On le doit  à Sir Arthur Lasenby Liberty.
Fils de drapier, il ouvre en 1875, après avoir été apprenti chez un drapier spécialisé dans la mode féminine, une boutique dans Regent Street à Londres au nom de "Liberty & Co".
(Nb: la boutique est construite en teck et en chêne provenant des deux dernières goélettes de la Royal Navy.)
Au début, l'endroit propose des articles importés qu'Arthur Lasenby Liberty va chercher lui-même dans le monde entier : des soieries de Chine, coton et gaze en Inde, laine au Cachemire ainsi que des soies et  porcelaines du Japon ...

Il a un objectif : offrir aux gens de très belles choses à des prix abordables.

Sa collaboration avec le teinturier et imprimeur Thomas Wardle en 1904 le mène au succès grâce à leurs créations qu'il nomme d'abord " Art Colours" et qui grandira sous le nom de
 "Liberty Colours.
Leur style est éclectique, mélangeant les genres d'art populaire à une belle palette de coloris.
Le magasin créait ses propres modèles de vêtements, en copiant des tenues traditionnelles de l'Inde ou en passant commande auprès de grands noms,  proches des mouvements de l'Esthétisme, Arts and Crafts et Pré-Raphaélite comme William Morris, Rosseti... qui dessineront des imprimés incroyables.

Le mobilier venait des ateliers voisins de Soho et la joaillerie proposait des modèles
Art Nouveau venus du continent.
Une association fut faite avec un orfèvre de Birmingham permettant de mettre en place la ligne d'argenterie , d'étain  et de couverts émaillés.
Liberty était un magasin conciliant l'art artisanal au goût de l'époque qui surfa sur le succès de l'Art Nouveau jusqu'à son déclin lors de la déclaration de la Première Guerre mondiale.

Aujourd'hui, on distingue "Liberty Art Fabrics" qui est la marque des tissus
et "Liberty of London" : la marque du magasin à Londres et des produits dérivés.
Mais la philosophie originelle est toujours conservée et de nouveaux stylistes insufflent un vent nouveau aux collections, renouvelant ainsi sans celle la créativité de ce nom!




Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...